Hebdo – semaine 48, 2014

Lundi  Les aventures de Rabbi Jacob On ne peut pas se plaindre du rythme de ce film ! Presque excessif mais jamais au-delà de la limite supportable, il permet de ne pas perdre […]

Hebdo – semaine 47, 2014

Lundi Carlos Bien que le réalisateur soit un peu trop adepte des polyglottes et des fumeurs, c’est un scénario correct, historiquement très recherché, et cela donne pour finir un documentaire très intéressant. […]

Hebdo – semaine 46, 2014

Lundi L’aile ou la cuisse Comment ne pas se répéter en rédigeant la critique des grands de Funès ? Il n’y a rien qui puisse lui barrer la route quand il entre dans […]

Hebdo – semaine 45, 2014

Lundi Sur un arbre perché Comme pour de nombreux films qui se passent dans un seul endroit confiné ou limité, le scénariste a absolument voulu fabriquer de la matière là où il […]

Hebdo – semaine 44, 2014

Mardi Au-delà de nos rêves Une éblouissante interrogation sur la conscience et le renoncement, parfaitement mise en image par des effets spéciaux grandioses. De la musique, très marginale, et du comportement des […]

[Cinémavis #5] Les demoiselles de Rochefort (Jacques Demy, 1967)

Les demoiselles de Rochefort est un film culte dans la catégorie des films musicaux français, réalisé en 1967 par un maître dans ce ce genre d’art : Jacques Demy. Les parapluies de Cherbourg présentent […]

Hebdo – semaine 42, 2014

De retour de vacances cinématographique, je reprends la plume là où je l’avais laissée, à savoir…à l’hebdo d’il y deux semaines ! Lundi La folie des grandeurs Du grand Louis de Funès, aussi […]

Hebdo – semaine 41, 2014

Lundi La guerre des mondes J’ai tellement vu ce film (10 fois ?) que j’ai sûrement perdu toute objectivé critique dessus. Cette tentative est suicidaire. Et, oui : je peux aimer des films mal […]

Hebdo – semaine 40, 2014

Lundi Abyss (critique détaillée) Rares sont les films qui échappent aux règles immortelles et stéréotypiques du septième art du point de vue américain, et Abyss n’échappe pas à la règle. Néanmoins, accordons-lui […]

[Cinémavis #4] Abyss (James Cameron, 1989)

Abyss : un brillant film noir. Presque un film dans l’espace, étant donné que les conditions spatiales sont les mêmes que sous la surface de l’océan. Cette oeuvre est remplie de moments forts. […]

%d blogueurs aiment cette page :