Catégorie : Micronouvelles

Micronovella [#8]: Letter to my future past

(605 mots) Autocortépistole hétéroglosso-anachronique (ça veut dire que c’est une courte nouvelle sous la forme d’une lettre en anglais avec des paradoxes temporels parce qu’elle est adressée à soi-même).

Micronouvelle [#7] : Sept premières secondes

(1 130 mots) — C’est un sujet rebattu, quasiment d’actualité, et je n’ai pas pu m’empêcher d’écrire sur ce qu’ ”elle” m’évoquait.

Micronouvelle [#6] : Mina

(1 394 mots) Une courte histoire sordide… mais pas seulement.

Micronouvelle [#5] : Transfluence

(1 467 mots) Comme il fait chaud, je vous propose de vous immerger dans le monde aqueux que j’ai créé dans cette petite nouvelle trouvée au coin d’une insomnie. J’ai pris une […]

Micronouvelle [#4] : Dialogue entre un gentilhomme passé et deux méchantshommes de notre temps

(648 mots) Ce qu’il y a de bien avec l’orage, c’est que ça supprime toutes les distractions qui fonctionnent à l’électricité. Alors on remplit des pages A4.

Micronouvelle [#3] : Intermission

(1 556 mots) Une troisième micronouvelle plus tellement micro avec ses 1 556 mots ; ça ne reste que cinq à sept minutes de lecture. C’est 100% de dialogues et d’humour absurde ; j’espère que […]

Micronouvelle [#2] : Scène: L’issue

(1 008 mots) Une scène : de ces courtes obsessions surréalistes, semblables à des rêves, dans lesquelles j’aimerais avoir la force d’esprit de m’immerger complètement. Je reprends sérieusement l’écriture créative pour la première […]

Micronouvelle (#1) : Le Nuage dans la douche

(528 mots) Le produit inattendu d’une session d’écriture spontanée. PS : si vous appréciez mon travail, un like ou un commentaire aide à me bien faire référencer !

%d blogueurs aiment cette page :