Catégorie : Jean Gabin

Hebdo – semaine 43, 2016

 Désolé pour ce tout petit hebdo. 🙂 Le lundi, j’ai foui…  Le Cas du Docteur Laurent Jean Gabin – Une comédie, un bel hommage et une oeuvre révélatrice pour tous les âges, le […]

Hebdo – semaine 42, 2016

Le lundi, j’ai foui…  Le Sang à la tête Jean Gabin – Gilles Grangier à la réalisation, Michel Audiard aux dialogues et Jean Gabin au jeu. Voilà, la critique est faite. Quoiqu’en plus […]

Hebdo – semaine 41, 2016

Le lundi, j’ai foui…  Voici le temps des assassins Jean Gabin – Pas un film transcendant, pas plus qu’une prouesse pour Jean Gabin qui nous  a déjà prouvé que chef cuisinier n’est pas […]

Hebdo – semaine 40, 2016

Le lundi, j’ai foui…  Des Gens sans importance Jean Gabin – Il ne faut pas prendre le titre de ce film à la lettre, car si les personnages et leurs vies sont banals, […]

Hebdo – semaine 39, 2016

Le lundi, j’ai foui…  Razzia sur la chnouf Jean Gabin – En introduction, un petit texte qui prévient que le thème, fidèle au titre, sera traité crûment, sans contrefaçon du vrai milieu de […]

Hebdo – semaine 38, 2016

Le lundi, j’ai foui…  Le Port du Désir Jean Gabin – On ne soulignera jamais assez le caractère très libertin de certaines – rares – œuvres à un moment pudique d’une Histoire quelconque. […]

Hebdo – semaine 37, 2016

Le lundi, j’ai foui…  Gas-oil Jean Gabin – Peut-être un des innombrables spécimens de films charnière…Une fin heureuse, un Michel Audiard au mieux de sa forme et d’excellents acteurs pas forcément renommés pour […]

Hebdo – semaine 36, 2016

Le lundi, j’ai foui…  French Cancan Jean Gabin – Il est amusant que l’illustre fils d’un célèbre peintre, Jean Renoir, ait réalisé cette « comédie musicale », tel que l’indique le générique. Le mélange plus […]

À peu près ‘bdo – semaine 31, 2016

Mes récentes activités ne m’ont pas permis de faire un agenda précis et sûr de mes derniers visionnages. Je ne vais donc pas m’embêter avec la mise en forme et me contenter […]

Hebdo – semaine 30, 2016

Le lundi, j’ai foui…  Napoléon Jean Gabin – Les mots manquent lorsqu’on doit qualifier une mise en scène tellement majestueuse et théâtrale dans tous les sens du terme. Guitry y justifie si bien […]

%d blogueurs aiment cette page :