Catégorie : Critique cinéma détaillée

Des critiques détaillées sur des films qui m’ont particulièrement parlé.

[Cinémavis #24] Le merveilleux magasin de M. Magorium (Zach Helm, 2007)

Une critique détaillée – ça faisait longtemps. Celle-ci n’est pas (pour une fois) le reflet de ma haute appréciation de la chose, mais ayant gribouillé plus de la moitié d’une page A4 […]

[Cinémavis #23] Premier Contact (Denis Villeneuve, 2016)

Je m’y suis pris tard, mais c’est fait : j’ai vu Arrival. Étant fasciné par les langues et le cinéma et particulièrement friand de science-fiction, il était exclus que je passe à côté.

[Cinémavis #22] Andreï Rublev (Андрей Рублёв) (Andreï Tarkovski, 1969)

Quand un film est connu pour avoir souffert la censure soviétique, c’est généralement qu’il est digne d’un visionnage patient et attentif, car il s’agit vraisemblablement là d’une œuvre teintée d’anarchisme et que […]

[Cinémavis #21] Mr. Nobody (Jaco Van Dormael, 2009)

Mr. Nobody : un film produit par la Pan-Européenne, une société qui porte bien son nom en l’occurrence puisque le film est belgo-franco-germano-canadien. Le réalisateur est belge et l’ambiance est américaine mais pas […]

[Cinémavis #20] Le Bal (Ettore Scola, 1983)

Le Bal est un film français qui ne ressemble à aucun autre. Il est difficile de se dire que le géant italien qui l’a réalisé, Ettore Scola, mesurait le chef-d’œuvre qu’il était […]

[Cinémavis #19] Héros malgré lui (Stephen Frears, 1992)

Prenez Independence day, ou n’importe quel autre film qui selon vous soit représentatif de la tendance des États-Unis à créer des oeuvres à leur propre gloire, à grands renforts de héros, d’exploits, d’idéaux, […]

[Cinémavis #18] Guerre et Paix (Serge Bondartchouk, 1966)

Cette critique est classée comme détaillée, pourtant elle n’est pas née du même principe que les autres de ce type. D’habitude, j’en fais une lorsque le film m’a touché à un niveau que […]

[Cinémavis #17] La bella gente (Les Gens bien) (Ivano de Matteo, 2011)

    Le sujet de cette critique détaillée va cette fois être un film italien. La raison : simplement parce qu’il est la meilleure oeuvre du cinéma psychologique qui m’ait été donnée de […]

Versus : Paprika / Inception

Paprika (2006) Inception (2010) Versus c’est quoi ? Dans ce format, je vous présenterai deux films traitant d’un même thème ou de plusieurs. Je donnerai mon impression sur la façon dont chaque point […]

[Cinémavis #16] Captain Fantastic (Matt Ross, 2016)

Il est amusant que mon dernier dossier, qui est tout récent, ait concerné l’effet mindblowing, tandis que Captain Fantastic que j’ai vu le lendemain de sa rédaction en est une bonne illustration. […]

%d blogueurs aiment cette page :