Langues

Comparaison de Duolingo et Memrise

4.8
(4)

Comme j’apprends plusieurs langues, j’ai énormément utilisé Duolingo et Memrise. De mon expérience personnelle, j’ai tiré cette comparaison.

Article initialement publié le 18 février 2018 et remanié le 30 janvier 2020.

Sommaire

  1. Contexte
  2. Pourquoi et comment utiliser Duolingo ou Memrise
  3. Comparaison
  4. Création des cours
  5. Bonnes pratiques
  6. Un mot sur les versions payantes
  7. Conclusion
  8. Suivez-moi !

→ Si vous vous demandez si Memrise est bien gratuit, j’ai un article à ce sujet ici !


Si ce genre de contenu vous plaît, envisagez le pourboire ! ↓


Contexte

Aujourd’hui que l’apprentissage des langues en autodidacte et en ligne s’est démocratisé, un outil comme Duolingo est devenu incontournable. Mais il a un gros concurrent : Memrise, un peu moins populaire quoique d’un an son aîné – Duolingo a bien su rebondir sur les six courts mois de hype de son homologue. Il en existe d’autres dans le genre, mais comme je suis particulièrement familier de ces deux-là, je vous propose une petite analyse comparative histoire de vous aider à faire votre choix entre eux.

Comme j’estime que l’efficacité de chacune des deux plateformes dépend nettement plus de l’apprenant que de la qualité de leur conception, mon analyse va consister à relever des ”plus” et des ”moins” subjectifs qui, à mon avis, pourront aider à se faire une idée de la compatibilité de l’une ou l’autre à sa personne. Vous allez voir que Duolingo est objectivement de meilleure qualité, mais ça ne sous-entend pas que c’est le meilleur outil pour tout le monde. Je vais, le plus possible, promouvoir les deux plateformes pour leurs avantages respectifs, car malgré l’incontestable supériorité de Duolingo, ce dernier peut être perçu comme inférieur à Memrise sur plusieurs points cruciaux.


Pourquoi et comment utiliser Duolingo ou Memrise

Duolingo et Memrise sont des plateformes de microlearning. Elles proposent des sessions courtes et ludiques d’apprentissage de langues. Le principe : elles sont récurrentes. Le hibou de Duo est devenu un mème pour ses rappels insistants à réviser, mais il connaît bien son affaire : il vous propose d’apprendre souvent pour oublier le moins possible et solidifier la connaissance déjà acquise.

Le plus gros inconvénient de la méthode, c’est qu’elle est facilement monotone – forcément, c’est de la répétition. Alors chacune des plateformes rivalise d’ingéniosité pour vous faciliter la tâche. Le tout, c’est de savoir laquelle vous convient le mieux, car elles n’ont pas les mêmes avantages ni les mêmes contraintes et ne s’adressent pas au même public.

Attention : ni Duolingo ni Memrise ne sont des solutions miracles. L’apprentissage est une chose longue, parfois ennuyeuse et périlleuse, et si certaines méthodes permettent d’arranger cela chez certaines personnes, cela ne veut pas dire qu’on peut apprendre une langue efficacement et sans efforts grâce à elles, ni qu’elles conviendront à tout le monde.

→ Si vous voulez en savoir plus sur le microlearning, voyez mon article ”Microlearning et astuces pour l’apprentissage de langues en autodidacte”.

Notez enfin que les plateformes ne vous garantissent pas de ”maîtriser” une langue, même sur le long terme. On peut résumer grossièrement en disant que les plateformes de microlearning permettent, en 20 minutes par jour, d’atteindre un niveau B1 (conversationnel de base) dans une langue pas trop éloignée de sa langue maternelle (idéalement une langue romane ou germanique pour un francophone) en trois à six mois si vous êtes assidu, ou B2 avec un minimum d’apport extérieur. Toutefois, elles ne vous feront pas dépasser ce niveau.

Schéma de la courbe d'apprentissage

Pour un apprentissage efficace, l’utilisation de plateformes de microlearning doit absolument s’accompagner de méthodes parallèles (suivre des cours, regarder des films en VO, mettre votre téléphone dans la langue cible, etc.) surtout si vous voulez progresser à haut niveau. Duolingo et Memrise doivent seulement constituer une partie de l’apprentissage – mais ça ne veut pas dire que je vous décourage de leur laisser une grande place si c’est nécessaire. Ils peuvent d’ailleurs être utilisés en parallèle l’un de l’autre.

→ Pour voir les langues que je connais, rendez-vous ici.


Comparaison

Formule

Duolingo et Memrise proposent des ”sessions” de quelques minutes chacune, durant lesquelles vous apprendrez de nouveaux mots, de nouvelles formes de mots ou de nouvelles phrases, dont l’apprentissage ou la révision vous feront gagner des points en fonction de votre résultat. Les plateformes vous aideront ensuite à les mémoriser par la lecture, l’écoute et des exercices simples de répétition (réécriture, reconstitution de phrases) à but d’être récurrents.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

→ Le thème sombre n’est pas natif de Duolingo ; vous pouvez l’obtenir sur Chrome avec cette extension.

Structure

La structure de Duolingo est plus complexe ; mieux organisée aussi à mon avis, mais moins claire. Comme j’essaye de le schématiser ci-dessous, une ”unité” (ou sous-partie) peut être accompagnée d’une leçon et chaque session d’une unité dispose d’une section à elle sur le forum.

Schéma comparatif de la structure de Duolingo et Memrise

Méthode

La méthode de base est donc la même à une grosse distinction près : Memrise aura plutôt tendance à proposer de nouveaux éléments à partir de rien, tandis que Duolingo restera très près de thèmes prédéfinis et étudiera chaque élément plus longuement. Avant de quitter le verbe ”içmek” en turc, Duolingo vous le soumettra sous plusieurs contextes différents, parfois redondants mais utiles à l’apprentissage par déduction et à la solidification des éléments mémorisés.

Duolingo est considéré comme très fastidieux parce qu’il propose une majorité de phrases qui sont sur un modèle sujet-verbe-objet. Il serait faux, toutefois, d’y voir un défaut : en se tenant à ce modèle, la plateforme nous permet, par permutation, de créer une multitude de phrases simples qui intègrent tout de même des éléments de grammaire.

Duolingo fournit la traduction des mots de ses phrases (permettant en quelque sorte de ”tricher”). De cette manière, Duolingo efface une partie des difficultés liées à l’apprentissage d’une langue, mais il a aussi tendance à détacher l’apprenant des efforts de mémorisation qu’il doit fournir. Il est important d’en rester conscient.

Memrise s’attache un peu plus à vous ”apprendre” ses éléments, au moyen d’ ”attributs”, de ”mems” ou d’extraits audio, hélas pas toujours bien renseignés. Le procédé est toutefois excellent pour stimuler un vrai besoin de mémoriser l’élément, ce qui est à mon avis le plus gros atout de Memrise.

→ Les attributs sont des informations sur l’élément (le genre d’un nom par exemple) ; les mems sont des textes ou des images mnémotechniques.

Exemple d’un mem que j’ai créé il y a longtemps ; plus c’est débile, mieux ça marche, croyez-moi.

  • Duolingo est méthodique, exhaustif mais peu profond et très répétitif, parce qu’il fait appel à des phrases simples ; il enseigne surtout de nouvelles formes de mots et de phrases et se base sur la déduction ;
  • Memrise est diversifié, voire dispersé ; il enseigne de nouveaux mots et de nouvelles phrases sans rentrer dans les détails de leur construction et en se basant sur la mémorisation pure.

Fonctionnalités

Duolingo propose aussi des leçons rapides sur certains thèmes (leur quantité est variable selon le cours, donc la langue apprise) qui peuvent être utiles – voire nécessaires – à la bonne compréhension des éléments contenus dans la session. Memrise peut proposer des leçons également, mais en réalité elles sont rarissimes.

Leçon Duolingo

Duolingo propose des raccourcis : vous pouvez passer des tests pour ”sauter” une partie d’un cours. Si vous répondez suffisamment juste, la partie suivante du cours sera débloquée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Création des cours

Il y a une raison à ce que les attributs de Memrise ne sont pas toujours bien renseignés. C’est un point essentiel qui constitue aussi la plus grande différence entre les deux plateformes : qui les alimente.

Les cours de Duolingo sont créés par des personnes particulièrement fiables et impliquées qui sont triées sur le volet. À l’inverse, n’importe qui peut créer un cours Memrise : c’est un peu comme un wiki, sauf qu’il n’y a pas de tri et peu de contrôles. Il existe un petit tutoriel en anglais ici.

Cela donne évidemment de gros avantages et de gros inconvénients des deux côtés : Duolingo supporte beaucoup moins de langues que son concurrent, mais la qualité de ses cours est globalement plus haute. Toutefois, Memrise propose aussi des cours officiels, très fiables et où les attributs et extraits audio sont correctement renseignés.

Cours Memrise

Les cours officiels Memrise sont facilement reconnaissables à leur filtre coloré.

La communication est très différente aussi : sur Duolingo, le côté communautaire est soigné. Chaque élément d’une session dispose d’un fil de discussion sur un forum auquel on peut accéder en un clic et où l’on peut voir les questions des autres apprenants et discuter avec les concepteurs du cours, souvent très présents et particulièrement prompts à l’améliorer (quoique cela dépend du cours ; je suis aussi habitué à Duolingo en anglais où les équipes sont beaucoup plus réactives).

Fil de discussion sur un forum Duolingo

Étudier sur Memrise, c’est apprendre dans son coin et se sentir un peu seul. Les forums sont séparés des sessions et faire modifier un cours n’est ni intuitif ni simple.

Je conseille d’ailleurs de souvent consulter les commentaires laissés sur le forum des cours Duolingo car il s’y trouve souvent des compléments d’information utiles, mis en valeur par les upvotes, et nombre de mes propres questions y sont répondues.

Pour finir sur cette importante différence de structure, Memrise est plus libre et varié, mais avec le corollaire de plus ou moins obliger l’apprenant à chercher le cours qui lui convient, au risque de lui offrir un contenu dont la rigueur n’est pas assurée – et ce à l’exclusion, encore une fois, des cours officiels qui sont très bien. De plus, tous les cours créés par les utilisateurs ne sont pas mauvais. Il y a donc de tout, et c’est bien si on sait comment s’y prendre et avec quel état d’esprit : c’est un fourre-tout.

Un avantage non négligeable de l’application Memrise est qu’elle permet de télécharger les cours hors-ligne gratuitement, fonctionnalité que Duolingo n’offre pas dans sa formule gratuite (cela est toutefois susceptible d’avoir fluctué de manière un peu bizarre au fil des versions).


Bonnes pratiques

Quelle que soit la plateforme de votre choix, vous allez très probablement vous en lasser au bout d’un moment. N’hésitez pas à prendre une pause de quelques jours ou de quelques semaines. Accordez-vous le droit d’ignorer un peu les rappels par mail ou sur votre mobile afin de prendre du recul.

Vous vous rendrez peut-être compte que :

  • le microlearning n’est pas fait pour vous ;
  • vous préférez une plateforme à une autre ;
  • il est plus efficace pour vous d’utiliser les deux en même temps ;
  • vous aviez juste besoin d’une pause.

Chacun de ces ressentis est légitime, mais ne vous en servez pas pour dire que ”Duolingo est mieux” ou que ”Duolingo est trop lent” : ce sont des ressentis majoritaires mais chacun percevra les plateformes différemment.

Pour aider quelqu’un à faire son choix, listez-lui les avantages et les inconvénients subjectifs que vous avez perçus et faites-leur lire cet article où je fais de même avec le plus d’exhaustivité possible.

Un mot sur les versions payantes

À tout prendre, c’est la version payante de Memrise qui vaut le plus le coup : elle est moins chère que celle de Duolingo et offre une prestation à peu près utile, tandis que ce dernier n’offre essentiellement que des gadgets (sauf pour la possibilité de télécharger les cours hors-ligne).

Toutefois, je déconseille l’achat d’une quelconque version payante car payer n’accélérera pas votre apprentissage. Je vous laisse juge si vos motivations sont autres.


Conclusion

Choisissez Memrise si vous avez confiance en votre mémoire et qu’apprendre de façon désordonnée ne vous gêne pas. Memrise va droit au but : vous voulez apprendre beaucoup en peu de temps ? Avec Memrise, vous pouvez, mais à vous de garder le moral et la motivation, car il impose son rythme et ne couvre pas forcément toutes les bases ; je conseille de les acquérir par ailleurs. C’est le plus indiqué si l’on veut progresser rapidement, mais une bonne discipline d’esprit (et surtout de mémorisation) est nécessaire.

Choisissez Duolingo si vous avez de la patience et que cela vous intéresse de gratter le détail d’une langue au détriment de sa diversité. L’outil cherche à vous donner l’illusion que sa formule vous convient plutôt que de réellement stimuler votre mémoire, toutefois sa fiabilité est supérieure et ses outils plus efficaces. Indiqué si l’on veut fournir le minimum d’efforts pour un résultat encourageant, néanmoins le potentiel de la méthode à efforts égaux me paraît moindre. Duolingo est relativement utilisable si l’on veut s’en servir comme seule méthode d’apprentissage d’une langue.

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que l’apprentissage d’une langue est un travail de longue haleine. Duolingo et Memrise, comme n’importe lequel de leurs semblables, sont des assistances, mais ce qui compte est votre motivation, et vous ne devez pas vous reposer entièrement sur eux pour l’entretenir.

Merci pour votre lecture ! J’espère qu’elle vous aura été utile. 😉

Suivez-moi !

Mettez-moi des étoiles (dans les yeux !)

Un clic pour m'aider et/ou me motiver

Note moyenne : 4.8 / 5. Votes : 4

(Psst, cet article n'est pas encore étoilé)

Je suis navrée de ne pas vous avoir été utile

Dites-moi ce qui ne va pas…

…c'est anonyme !

S’abonner
Notifier de
guest
18 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
mathieumal

Superbe comparaison. J’utilise Duolingo par habitude, mais je propose les deux sites à mes élèves. Et j’utilise juste Memrise pour l’islandais. Je ne pense pas que Duolingo propose la langue..

Ywan Cooper

Hélas non. Et c’est bien dommage car l’islandais est la langue européenne la plus esthétique à mes yeux.

mathieumal

Je suis d’accord ! 🙂

Milie

J’ai utilisé Duolingo pendant près de 2 ans (anglas, espagnol et italien). J’ai adoré ! Pourtant je m’en suis lassée car les phrases sont basiques, parfois inutilisables : « Cette année, je mange du sucre » ^^ Je me suis bien amusée mais je ne vois pas utiliser cette phrase un jour.
Une fois terminé le programme, j’avais la sensation de tourner en rond et qu’il manquait une étape afin de parler dans la langue.

Je suis passée sur Mosalingua (4,99 € par langue, en anglais et en italien). L’application est bien moins jolie mais très utile. On y apprend des phrases simples et complexes, les verbes les plus utiles, les expressions idiomatiques et même de la conjugaison. On est libre de choisir ce que l’on veut ou non travailler. Dès le début, il est possible d’utiliser ses nouvelles connaissances dans la vie quotidienne. Les créateurs basent l’apprentissage sur le fonctionnement de la mémoire. C’est très efficace selon moi, j’ai appris très vite !

Milie

https://www.mosalingua.com/

Ywan Cooper

L’intérêt n’est pas que tu puisses utiliser les phrases telles quelles. L’avantage de Duolingo, c’est qu’il remplit ta mémoire de formulations – certes minimalistes – qu’à force de répétitions tu pourras fractionner et réutiliser.

Rien que de connaître « cette année, je mange du sucre » t’apprend :
1) le démonstratif (« cette ») ;
2) le genre du mot « année » s’il en a un ;
3) le pronom « je » et/ou la conjugaison correspondante ;
4) le partitif (« du » sucre) ;
5) trois mots de vocabulaire basique (« année », « manger », « sucre ») ;
6) et bien sûr l’extrait audio te donne une idée de la prosodie (rythme et accent tonique).

Mais bon, je me fais un peu l’avocat du diable puisque je fais exactement la même remarque que toi dans mon article : « le modèle des phrases apprises est beaucoup trop monotone ; la formule donne l’impression de ne pas avancer ».

Je suis content que tu aies trouvé un outil qui te convienne. Il est vrai qu’il en existe une multitude, et que Memrise et Duolingo ne sont que les deux principaux.

Merci pour ton commentaire !

Marie

J’utilise Duolingo depuis un an. Je trouve que le point fort de cet outil, c’est son côté ludique. Ça rend l’apprentissage presque addictif !
Bravo pour cette comparaison minutieuse 🙂

Ywan Cooper

Merci beaucoup !

Stéphanie

J’ai commencé à apprendre l’espagnol sur memrise. Mais je reste coincée au niveau 1 alors que je maîtrise les mots et les phrases. Je n’arrive pas à pouvoir apprendre de nouveaux mots.
Donc, je répète et répète toujours les mêmes mots.
Que puis-je faire?

Ywan Cooper

Choisis l’option « Apprendre de nouveaux mots », pas « Révision ». Je manque d’éléments pour donner une réponse vraiment utile, n’hésite pas à m’envoyer un mail depuis la page de contact avec des captures d’écran par exemple.

Mary L

Bonjour,
merci pour votre travail, j’utilise les deux. Duolingo depuis 3 ans, j’ai obtenu des progrès notables avec ce site, (en anglais) et en faisant en sens inverse (anglais-français) cela m’a permis de découvrir d’autres constructions de phrases. , désirant progresser, je me suis dirigée vers Memrise, je viens de faire en deux jours les 10 premières sessions, et puis plus rien, Memrise ne me propose que les révisions, je ne parviens pas à trouver « apprendre de nouveaux mots,( qui était proposé au début) je pensais avancer au fur et à mesure des exercices mais non, et en bref je me sens coincée. même question que Stéphanie : que faire?

Ywan Cooper

Tu devrais toujours avoir la possibilité de cliquer sur le bouton vert « apprendre de nouveaux mots », à moins d’avoir reçu l’information comme quoi le cours est terminé. Certains sont courts. Tu peux chercher un nouveau cours dans l’onglet approprié. Pour l’anglais, il y en a beaucoup et certains sont très grands, de quoi t’occuper pendant un moment !

J’espère t’avoir aidée. N’hésite pas à me répondre si ce n’est pas le cas.

[…] Duolingo vs Memrise, avec 4 395 vues, 6,6%. […]

[…] Sinon, il y a aussi l’application Duolingo qui est très bien ! J’avais comparé les deux en février 2018. […]

esoryen

J’utilise Duolingo depuis 5 ans, j’ai terminé deux fois le cours d’anglais et je suis entrain d’apprendre l’allemand. A ce jour je travaille tranquillement à un niveau C1 en anglais américain et avec le recul je pense qu’utiliser duolingo comme outil principal d’apprentissage est une perte de temps. Autant pour l’anglais j’avais déjà des bases scolaires lointaines qui ne m’ont pas permit de m’en rendre compte autant pour l’allemand je viens de faire une série de 123 jours consécutifs avec un minimum de 50xp par jours (soit 5 séries d’exercices minimum) et je suis toujours incapable d’avoir une conversation basique en allemand. Duolingo m’apparaît aujourd’hui d’une grande inefficacité pour ceux qui apprennent dans le but de communiquer. Ses deux principaux atouts sont de permettre d’avoir un aperçu rapide du fonctionnement de la langue et d’être ludique, ce qui peut s’avérer utile pour surmonter les périodes de démotivation. Quant à transmettre des bases qui permettent de rapidement communiquer et sur lesquelles on peut ensuite développer son apprentissage de façon autonome et personnalisée il faut oublier, duolingo est totalement inadapté.

Ywan Cwper

J’ai trouvé ton commentaire dans les indésirables, j’ai réparé ça.

Je pense que la perception de Duolingo peut beaucoup varier d’une personne à l’autre. Dans tous les cas, il ne faut pas compter sur lui comme une méthode d’apprentissage unique et miraculeuse, car ce n’est pas comme ça que cela marche. J’ai appris le suédois à partir de zéro et Duo m’a donné le niveau A2 en quelques mois (registre de conversation y compris), et je pourrais atteindre B1 grâce à lui, mais guère plus sans l’apport de méthodes supplémentaires. Il bouche en revanche d’énormes trous dans mon italien, que je comprends bien sans pouvoir le parler – un problème de francophone !

Merci, en tout cas, pour l’apport de ton expérience personnelle !

[…] → Voir aussi mon article ”Comparaison de Duolingo et Memrise”. […]

maxou74

Super comparaison et très sympa l’article. Je trouve que pour réviser une langue Duolingo est sympa. Par contre le côté grammaire, n’est jamais vraiement abordé dans ces appli. Donc pour apprendre une langue sans avoir aucune base, ça me paraît difficile.

Eowyn Cwper

Il y a des leçons avant certaines unités mais peu de gens les trouvent. Et évidemment il ne faut jamais utiliser seulement une appli comme ça pour bien apprendre. ^^