Poèmes

Poème [#2019-10] : Oh you, petty things

0
(0)

Sonnet de simplicité. Si l’on ne parle plus de la beauté d’hier, est-ce bien la conséquence de sa mort ou alors sa cause ?

Crédit illustration : « The Small Things » par Jeffufu


Loue les petites choses : c’est un geste oublié
C’est l’ennui de la prose, c’est une clé pourtant.
Ne me hontez donc pas de l’avoir répété
Voyez-le, juste là, le miracle du temps.

Que ma joie soit égale à celle de l’aïeul
Dessus une onde pâle, aussi bien dans la nuit,
Qu’à l’égard du Soleil éclairant un tilleul
Et que je m’émerveille du feu d’où sa vie fuit.

Vous me sentez classique, je vous entends tonner
« N’a-t-il rien d’autre à dire que ces mornes rumeurs,
N’accordant à leur temps pas plus qu’à mon humeur ? »

Le modernisme est sot, vous répondrai-je alors
De ce qu’il nie le beau en ses mots déjà morts
Votre tort s’ensuivra de ne le pas conter.


Soutenez le Quantième Art et débloquez du contenu exclusif !

Une petite note pour m'aider et/ou me motiver ?

Note moyenne : 0 / 5. Votes : 0

(Psst, cet article n'est pas encore étoilé)

Je suis navrée de ne pas vous avoir été utile

Dites-moi ce qui ne va pas…

…c'est anonyme !

Catégories :Poèmes

Tagué:, , , , ,

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
princecranoir

Je sentais poindre le Bowie derrière cette jolie formule d’accroche. Je ne suis pas déçu.

Ywan Cooper

Boh oui.