Hebdo – semaine 22, 2017

Le lundi, j’ai rien foui…


Le mardi, j’ai foui…

  Little Big Man

allocineimdb300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star¼.svg300px-Star-.svg (1)300px-Star-.svg (1)

Dustin Hoffman – La première impression n’est pas la bonne : pas très bien filmée, l’oeuvre ne nous ouvre pas une grande porte d’entrée. On doit alors se concentrer sur ce qu’elle semble vouloir être : l’histoire d’un Amérindien parmi les Visages Pâles, ou vice-versa, qui se prend trop peu au sérieux pour passer pour un western. Une sorte de charnière ? On verra donc plutôt une histoire de l’Amérique profonde et historique traitée avec bonhomie. Quand la cohérence de cet aspect est brisée, on peut toujours reporter son attention sur l’histoire dans toute sa grandeur, avec l’espoir que ce qui était déjà pas mal dépeint remplira la vie de 121 ans du personnage, puisque c’est l’âge qu’il atteint. Mais non, son âge importe peu, et ce qu’on voit de la vie de cet homme ne sera qu’un diaporama des Grandes Plaines, sans second degré. Ni le fond ni la forme ne sont à la hauteur, avec un prétexte d’intro et d’outro qui sonne beaucoup trop prétentieux et bâclé. Une chose intéressante reste toutefois à résoudre : où donc ont-ils déniché un sang aussi rouge ? Ils voulaient faire un film en noir et blanc, ou quoi ?


Le mercredi, j’ai foui…

   Blue Velvet

allocineimdb300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star½.svg300px-Star-.svg (1)300px-Star-.svg (1)

David Lynch – Encore une fois, Lynch se sert de sa manière propre et très spéciale de faire des films pour tirer un gros avantage au mépris d’un très gros inconvénient. En clair : il prend un gentil scénario à l’américaine, la romance estudiantine, et le place dans un thriller néo-noir morbide et lent. En forçant l’optimisme à se faire une place dans une intrigue pourtant si toxique pour lui, il presse jusqu’à la dernière goutte d’art qu’on pouvait possiblement trouver là-dedans. Un résultat génial mais dur à supporter par sa lourdeur et le sentiment l’oppression qu’il dégage.


Le jeudi, j’ai rien foui…


Le vendredi, j’ai foui…

  Si loin, si proche

allocineimdb300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star¾.svg300px-Star-.svg (1)

Ah, que c’est beau de voir un artiste libre de toute attache commerciale, non corrompu par les tentations fâcheuses du gain. Si loin, si proche est une suite cinématographique dans les règles-mêmes de cet art, réunissant des personnalités sans considération pour leur compétence ; oui, il y a Peter Falk et Lou Reed en invités et Bruno Ganz tient le rôle de la star discrète, et alors ? Les figurants sonnent parfois si faux que la crédibilité de l’ensemble grince parfois, et alors ? Il n’y a pas de moins bons acteurs, ils sont tous égaux les uns aux autres parce que le postulat philosophique de l’oeuvre de Wim Wenders est déjà fortement porté sur l’antagonisme éternel du Bien et du Mal. Nier ce manichéisme basique dans la manière de le représenter, c’est là le génie du réalisateur. Dans la simplicité et la régularité.


Le samedi, j’ai foui…

 Le Chant du Missouri

allocineimdb300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star¼.svg300px-Star-.svg (1)

Film musical – Encore une fois beaucoup de dollars mis dans une épopée familiale aux rebondissements sans suspense. L’affiche résume mieux le film que ce que pourra écrire n’importe quel critique dont ce genre infiniment répété est la bête noire : « a glorious love story with music« , comme si la musique était une plus grande star encore que Judy Garland. Néanmoins, il est important de préciser que d’autres dimensions sont quand même montrées : le bonheur simple d’une famille à Saint-Louis, sa crainte de New York, et la façon dont l’autorité paternelle est contestée sont assez riches.


Le dimanche, j’ai foui…

 L'étrange Histoire de Benjamin Button

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s