Hebdo – semaine 49, 2016

 La thématique des films de Noël va commencer. Dans cet hebdo, en voici les balbutiements, et aussi les débuts de l’instabilité noëlesque.

Le lundi, j’ai foui…

spoil1

 Archimède le Clochard

allocineimdb300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star¾.svg300px-Star-.svg (1)

Jean Gabin – Enfin Jean Gabin dans une comédie pure et dure où le casting s’étoffe des meilleurs interprètes de l’âge d’or français et dans laquelle Audiard se donne à cœur joie. C’est vraiment sa toute première fois dans la relâche et le « fun », et pour ce qui est de la danse et du chant, papy Gabin n’est pas en reste ! D’ailleurs, le film a été fait sur son idée. Il réconcilie sa carrière avec le genre et surtout renoue son image avec le meilleur de l’humour français.


Le mardi, j’ai foui…

spoil1

 Dark Shadows

allocineimdb300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star-.svg (1)300px-Star-.svg (1)

Tim Burton – Quand Tim Burton concilie la fantasy de base (avec vampires, loups-garous et sorcières, rien de neuf) avec le monde moderne. L’introduction est à sa sauce et les jeux de lumière sont beaux, ce qui est constant chez lui. Il a choisi d’en faire une comédie horrifique, ce qui se prête bien d’entrée de jeu à la bande-son rock extravagante. Puis l’humour s’efface, laissant la place au déroulé de la sombre intrigue…Ce qui reste tout à fait correct jusqu’à ce que le régisseur laisse couler sa fascination pour le macabre. Le plus dommage, c’est qu’il finit par noyer la dernière once d’intérêt du film en succombant à un final très commercial et stupide. Trop avide de succès, l’oeuvre subit donc un malheureux decrescendo de réussite en ayant pourtant commencé haut. Il ne conserve au final que le faible mérite d’avoir renouvelé le déchaînement créatif du trio Burton-Depp-Bonham Carter qu’on met un moment à reconnaître.


Le mercredi, j’ai foui…

spoil1

 King Kong

allocineimdb300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star-.svg (1)300px-Star-.svg (1)

King Kong – Le King Kong de Guillermin nous oblige à placer nos attentes à la fois haut…et bas. Bas parce qu’on est en 1976 et que les moyens restent pauvres. Haut parce que Kong est ressorti des cartons en grande pompe. Moyennant quoi l’oeuvre est presque à la hauteur, tout à fait objectivement : l’aspect relationnel est bien dosé (même si le temps que cela prend participe largement à démoder le film) et de tous les King Kong, celui-ci est de loin le plus vivant, avant même celui de Peter Jackson en 2005. Mais 1976 ou pas, il y a des petits défauts qui tuent : les naseaux en carton, les plans différents qui se superposent mal…Autant de preuves de fainéantise injustifiable. Dommage car de ce point de vue, le travail sur deux échelles était formidable.


Le jeudi, j’ai foui…

spoil1

 Au nom du Pape Roi

allocineimdb300px-Star-.svg300px-Star-.svg300px-Star½.svg300px-Star-.svg (1)300px-Star-.svg (1)

Film en langue italienne – Un beau récit historique qui profite avec un opportunisme très sain du sujet, le Vatican, pour faire entendre quelques critiques bien senties de la religion. Les dosages sont en revanche ignorés ; la dimension sentimentale au sens large est complètement mise de côté avec la préférence très nette qui est mise sur la performance de Nino Manfredi et sur des plans répétitifs et confortables, et donc embrigadants. Il y a avait sûrement moyen d’en faire un film moins unilatéral.


Le vendredi, j’ai foui…

spoil1

théma (8)

 Sauvons le Père Noël

allocineimdb300px-Star-.svg300px-Star¼.svg300px-Star-.svg (1)300px-Star-.svg (1)300px-Star-.svg (1)

Une petite histoire trop modeste pour être honnête : le scénario a beau s’étendre d’une façon intéressante et élaborée, il n’en tient pas moins en une ligne. Une heure et vingt minutes d’où retrancher le générique et les passages répétés : au grand maximum un contenu original de quarante-cinq ennuyeuses minutes comblées par trois chansons mièvres et des dialogues enfantins.


Le samedi, j’ai rien foui…


Le dimanche, j’ai rien foui…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s